Prix spot, marché à termes : éclairage sur les prix de l’électricité pro

électricité pro

Depuis quelques mois l’énergie électrique est au cœur des préoccupations des foyers français mais également des professionnels dont l’activité en dépend intimement. Les prix de vente de la fourniture électrique aux clients professionnels est régie principalement par ce que l’on appelle les prix spot et le marché à terme. Petit éclairage sur ce mécanisme pour vous mettre au courant…

Qu’est-ce que le prix spot de l’électricité ?

Les prix de la fourniture électrique pour les professionnels mérite souvent une petite explication, telle que proposée sur cette page, et ce, afin de mieux comprendre comment s’articule la fixation du prix de l’énergie électrique. Tout d’abord il faut savoir que pour assurer l’équilibre sur le réseau électrique, production et consommation doivent être égales en permanence. En clair, tout kWh soutiré du réseau électrique doit être injecté dans le réseau. Le prix spot, également connu sous le nom de prix de gros, fait référence au prix auquel la fourniture électrique est achetée et vendue sur le marché de gros en temps réel, c’est-à-dire tel qu’il est défini par les bourses le jour J pour le lendemain. Il est fixé à partir 12 h 40 et pour 24 heures. Le prix d’achat du kWh évolue ainsi toutes les heures et les traders peuvent l’acheter la veille pour le lendemain.

Le prix spot dépend de plusieurs variables

Le prix spot fluctue notamment en fonction de l’offre et de la demande en électricité à un moment donné. Pour mieux comprendre il faut savoir que sur le marché de gros de la fourniture électrique les fournisseurs d’énergie achètent et vendent afin de répondre aux besoins de leurs clients. Le prix spot est donc déterminé par l’interaction entre l’offre et la demande à un moment précis. Comme c’est le cas dans bien des domaines, lorsque la demande de fourniture électrique est élevée et que l’offre est limitée, les prix spots sont sujets à augmentation. Inversement, lorsque la demande est faible et que l’offre est abondante, les prix spots sont amenés à chuter. Le prix spot peut varier considérablement d’une région à l’autre et d’une heure à l’autre. En effet, il dépend de facteurs tels que :

  • Les conditions météorologiques. En cas de froid, la consommation sera plus élevée avec l’utilisation plus importante du chauffage électrique par exemple.
  • La disponibilité des différentes sources d’énergie. les divers moyens de production ont un coût de fonctionnement différent en fonction de leur disponibilité.
  • La production d’énergie renouvelable
  • Les contraintes du réseau électrique
  • Les politiques énergétiques etc.

Il est important de noter que le prix spot de la fourniture électrique sur le marché de gros ne correspond pas nécessairement au prix que les consommateurs paient pour leur approvisionnement. L’explication vient du fait que les fournisseurs ajustent généralement les prix de détail pour inclure au cout de production les coûts de distribution, les coûts de transmission, les taxes, les frais de service public, les marges bénéficiaires, etc. De ce fait, le prix final payé par les consommateurs peut différer du prix spot indiqué.

Qu’est-ce que le marché à terme de l’électricité ?

Le marché à terme est un marché où sont négociés des contrats à terme. Ce type de contrat est un accord entre deux parties parmi lesquelles se trouvent les producteurs d’electricité, les fournisseurs d’énergie, les entreprises industrielles et les négociants. Leur rôle consiste à acheter ou vendre une quantité spécifique d’énergie à un prix prédéterminé pour une livraison future. Ce mode de contrat utilisé sur le marché à terme a pour but de gérer les risques liés aux fluctuations des prix de la fourniture électrique. Pour cela, il spécifie quelques éléments clés tels que :

  • La quantité de fourniture électrique : Le contrat mentionne la quantité de fourniture qui sera achetée ou vendue. Cela peut être exprimé en kilowattheures (kWh), en mégawattheures (MWh) ou dans une autre unité de mesure appropriée.
  • La période de livraison : le contrat précise la période pendant laquelle la fourniture sera livrée. Cela peut concerner une journée spécifique, une semaine, un mois, un trimestre ou même une année entière.
  • Le prix convenu : le contrat fixe le prix auquel l’énergie électrique sera achetée ou vendue. Ce prix est généralement déterminé au moment de la conclusion du contrat et reste constant pendant toute sa durée. Il peut être basé sur divers facteurs, tels que les conditions du marché, les coûts de production, les prévisions de demande, etc.
  • Les exigences de qualité : le contrat peut spécifier les exigences de qualité de la fourniture électrique, telles que la tension, la fréquence ou d’autres caractéristiques techniques.

En conséquence, dans un marché à terme, les participants ont la possibilité de se protéger contre les fluctuations des prix de l’énergie électrique. Les contrats à terme leur permettent de planifier leurs besoins futurs et de sécuriser un prix fixe, ce qui peut réduire les risques liés à la volatilité des prix sur le marché spot. Les producteurs d’électricité utilisent ces contrats pour garantir un revenu stable pour leur production, tandis que les consommateurs peuvent se protéger contre les hausses de prix potentielles.

Prix spot, marché à termes ? Quelles différences ?

Le marché à terme fonctionne donc en parallèle avec le marché spot. Le marché spot, plus volatile car influencé par des conditions en temps réel, concerne la livraison immédiate de l’électricité. Grâce aux contrats à terme, le marché à terme permet aux acteurs de l’énergie de planifier et de gérer leurs besoins futurs en électricité, à des prix convenus à l’avance. Il sécurise l’achat de volumes de fourniture sur le moyen terme ou le long terme avec des livraisons pouvant aller jusqu’à 3 ans. Les participants utilisent ces deux marchés pour gérer les risques liés aux fluctuations des prix de l’électricité et pour répondre à leurs besoins de couverture et de planification.